A quelques pas de là…

« Live it, love it »

Posted on: 26/11/2009

Bonjour jeunes gens ! 🙂 Enfin du nouveau sous le soleil de mon blog ! Je dois avouer que je vous ai un peu délaissé, ces derniers temps, mais à ma décharge j’ai un travail pas possible en ce moment, et je veux quand même trouver le temps de dire au revoir à tous ceux que j’ai rencontré ici, qui s’en vont au semestre prochain et qui vont me manquer… Et puis aussi, l’écriture, pour moi, c’est quelque chose de trop particulier, de trop précieux pour que je me force à écrire juste pour vous faire plaisir… Ca risquerait de l’abîmer, de la dénaturer, et avouez que ça serait dommage ! 😉

« Live it, love it ». Si vous vous souvenez bien, c’est le slogan choisi par l’Office du Tourisme local pour accompagner la vidéo de propagande sur Hong Kong. Eh bien je dois avouer que c’est pas tout à fait faux. Bon, OK, si j’arrête de faire ma Française de mauvaise foi deux minutes, je pourrais même dire que c’est exactement ça.

En fait, Hong Kong est une ville tellement différente de tout ce que j’ai connu jusqu’à présent que l’adaptation n’a pas été facile, et je veux croire qu’elle ne l’est pour personne. Cependant, il faut laisser le temps à la ville de faire ses preuves, et à l’Occidental de passage ou non de s’y adapter. Et qu’elle s’adapte à lui… C’est un travail à double sens… Mais maintenant que j’y suis depuis 3 mois, je peux vous dire en toute sincérité que j’aime profondément Hong Kong. J’aime ce vertige tourbillonnant, ces lumières, ces odeurs, ces bruits assourdissants, cette vitesse, cette énergie qui se dégage de la ville…

J’aime Soho et son ambiance si particulière en soirée… J’aime ne pas avoir à me demander où je vais aller dîner, mais plutôt dire « On va dîner ? », prendre un bus ou un minibus pour Soho parmi les 15 qui desservent ma rue, payer 50 centimes d’euros mon trajet, demander au chauffeur de m’arrêter exactement là où je veux descendre, et passer quinze minutes à errer parmi la foultitude de restaurants du monde entier pour trouver un endroit sympa où passer une bonne soirée. 🙂

J’aime rentrer de cours avec l’envie de ne rien faire, trainailler sur internet, me rendre compte que je ne serais pas efficace et à 22h décider d’aller faire mes courses histoire de rentabiliser la soirée.

J’aime avoir un creux au milieu de la nuit, et passer le pas de n’importe quel 7-eleven, prendre un snack puis héler un taxi, m’affaler sur la banquette, marmonner l’adresse de Starr Hall et attendre confortablement d’être arrivée au bas de chez moi pour payer 3€ la course et rentrer dormir.

J’aime l’idée que la salle de travail de la bibliothèque soit ouverte 24h/24. J’aime avoir deux banques sur le campus, et une supérette, et quatre cantines, et deux « lounges » (le Pacific Coffee et le Starbucks).

J’aime l’idée et la sensation d’être unique ici, d’être étrangère, visiblement étrangère, évidemment étrangère dans cette ville, tout en étant absolument anonyme.

J’aime Hong Kong. « Live it, love it. » I’ll be back.

Publicités
Étiquettes : ,

2 Réponses to "« Live it, love it »"

Voici un article qui donne envie de decouvrir une autre façon de vivre son quotidien …quand on est jeune et libre de choisir de se donner les moyens d’explorer HONG KONG City.
EA

Je crois profondément qu’en effet, on ne peut pas rester à Hong Kong sans tomber amoureux de cette ville ! 😀

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Pour ne louper aucun article, abonnez-vous et recevez un email à chaque nouvel article publié. Pour cela, entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et cliquez sur "Je m'abonne !"

Catégories

Archives :

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :