A quelques pas de là…

« I had a dream… » [M. L. King]

Posted on: 21/01/2011

« Les problèmes de ce monde ne peuvent être réglés par des personnes sceptiques, ou cyniques, dont les horizons se limitent aux réalités évidentes. Nous avons besoin d’hommes capables de rêver de choses qui n’ont jamais existé. »  ~ John F. Kennedy.

Publicités
Étiquettes :

2 Réponses to "« I had a dream… » [M. L. King]"

Je crois que le monde se cherche un nouvel équilibre .
Dans chaque pays , les petits humains de base = le peuple , ont des désirs ..parfois ils peuvent en parler (cf: en démocratie) parfois ils n’ont le droit que de penser …et de fuir aussi …
Je me dis que les personnes qui sont obligées ou/et qui ont les moyens de fuir leur pays d’origine doivent être bien mal-heureuses .
Les équilibres géo-pollitiques d’aujourd’hui confirment qu’il faudrait être créatif pour PROPOSER de poursuivre notre construction du monde de façon plus respectueuse et plus responsable .
Des voix se lèvent pour réclamer, ici ou là ,la reconnaissance du travail des petites fourmis que nous sommes , nous les besogneux …
Certains proposent (plus souvent qu’il y a qqs temps) en France de « rétro-céder » une petite partie des dividendes aux salariés des entreprises détenues par des actionnaires (professionnels et non de type famillial)…
Est-ce de l’info ou de l’intox ????
A coté des besogneux ,il y a ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas s’inserrer dans cette grosse Machine qui est notre société .
Quand on est jeune on ne peut pas tjs avoir une vue prospective du monde et des conséquences de nos choix.
Quand on regarde sa vie professionnelle en se retournant on comprend mieux …comme si quitter le monde était s’éloigner en s’élevant au dessus de la planète …on y a voit alors -avec une prise de vue en hauteur- les uns se chercher , les autres avancer sans comprendre mais en suivant la masse de leurs contemporains ,d’autres encore s’arrêter au bord du chemin par choix ou par inaptitude à élovuer dans le cadre du chemin tracé par d’autres petits humains .
Sans compter tous les obstacles rencontrer pour tenter de ralentir sa progression …mais au fait sa progression vers quoi ?
…vers la connaissance de « qui on est ? » pour savoir « quoi on peut donner / ou partager ? » pour grandir et faire grandir nos humanités differentes et complémentaires …
Vivre les choses avec enthousiasme / croire en la vie / croire en demain / c’est une force qui me permet de PROFITER de la vie …mais comment dépasser cela pour être créatif et canaliser une force de PROPOSITIONS …?
Je ne le sais tjs pas …:)
mais …
« Demain EST un autre jour … »

Je crois que cela a aussi à voir avec l’espérance et l’optimisme. Dépasser sa propre critique du quotidien pour l’apprécier est une chose, effectivement. Croire que l’homme est capable de grandes choses en est une autre, et je crois que c’est le premier pas, nécessaire à quiconque veut « rêver à des choses qui n’ont jamais existé ». Croire que c’est possible, et donc puisque c’est possible, le faire…?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Pour ne louper aucun article, abonnez-vous et recevez un email à chaque nouvel article publié. Pour cela, entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et cliquez sur "Je m'abonne !"

Catégories

Archives :

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :