A quelques pas de là…

Excusez-moi si je déborde…

Posted on: 01/06/2011

… mais je suis, par hasard, tombée sur la transcription écrite d’une intervention de Luc Ferry au Grand Journal de Canal +. A la question : « La presse doit-elle tout dire au sujet de la vie privée des politiques ? » , Luc Ferry répond :

« Les journalistes ne peuvent pas dire les choses qu’ils savent […] parce que vous tombez sous le coup de la diffamation. [Par exemple,] dans les pages du Figaro Magazine de cette semaine, vous avez un épisode qui est raconté d’un ancien ministre, qui s’est fait poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons. Bon. Probablement nous savons tous de qui il s’agit. J’ai des témoignages […] des autorités de l’Etat au plus haut niveau. Si je sors le nom maintenant et que je lâche le nom dans la nature, premièrement c’est moi qui serais mis en examen et je serais à coup sur condamné même si je sais que l’histoire est vraie. »

Bon. Tous, je ne sais pas, mais moi je ne savais pas de qui il s’agissait. Et comme j’ai horreur d’être tenue à l’écart 😉 , j’ai mené ma petite enquête. Eh bien vous ne croirez jamais ce que Wikipédia m’a appris :

« En 1977, [Jack Lang] signe une pétition publiée dans le quotidien Le Monde appelant à libérer trois hommes ayant eu des relations sexuelles sans violence avec des mineurs de 15 ans. » Tiens, tiens. L’éternel débat de l’âge qu’il convient de fixer comme la majorité sexuelle, et qui trouve-t-on en première ligne ? Monsieur Lang.

« En 1991, il déclare à Gai Pied : « La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. » » Pardon ?? Un « découvreur du XXIème siècle » ? C’est comme ça qu’il voit les pédophiles qui posent leurs sales mains moites sur le visage de jeunes enfants, pour les empêcher de hurler de douleur et de terreur mêlées et leur arrachent tout à la fois leur enfance, la pureté de ces années et la possibilité d’avoir jamais une vie normale ?

« En 2010, il prend la défense de Roman Polanski, poursuivi pour crime sexuel sur une mineure de 13 ans. » Ah, ben oui. Evidemment. C’est que c’est un artiste, Polanski. Nous, simples mortels, on ne peut pas comprendre. Enfin, on dira ce qu’on voudra, je trouve quand même ça marrant qu’on puisse se prétendre « artiste », « intellectuel », naviguant dans les hautes sphères de la pensée profonde, et avoir besoin, comme le simple mortel, de tirer son coup de temps en temps. Non seulement ça, mais de tirer son coup dans le corps d’un jeune adolescent, comme un vulgaire pédophile. Oui, je suis obscène. Mais ce n’est pas obscène, peut-être, de s’en prendre une jeune fille de 13 ans (13 ans !), de lui faire ingérer de l’alcool et des médicaments, avant de la contraindre un rapport anal ?

« En mai 2011, il dénonce la « tournure politique » prise par l’affaire Dominique Strauss-Kahn. » On aurait pu s’y attendre… Comme le disait un de mes emails, il commence à avoir l’habitude.

Et en tapotant un peu, on se rend compte que l’article wikipédia sur Jack Lang a en fait été modifié. Avant la « sortie de route » de Luc Ferry, la page de Jack Lang contenait une section : « Propos et controverses dans des affaires de crimes à caractère sexuel. » Vous constaterez vous-même que l’article a été réorganisé et que cette section a disparu, de même que certaines informations qu’elle contenait :

« En 2005, l’Express évoque des rumeurs véhiculées par des partisans de Jacques Chirac durant la campagne présidentielles de 2002. Elles lieraient Jack Lang à une affaire de tourisme sexuel au Maroc dans laquelle un ministre français aurait été arrêté puis relâché sans suites. »

« En 2011, il déclare au sujet de Dominique Strauss-Kahn, alors inculpé pour agression sexuelle, lors du journal télévisé de 20 heures sur France 2 : « Il n’y a pas mort d’homme ». «  Non, ben non. Juste potentiellement une vie brisée, quoi. Mais elle est Américaine, et Noire, et elle habite le Bronx, alors qui s’en soucie vraiment?

Dîtes donc, on va arrêter de nous prendre pour des cons ? Férédric Mitterrand (1), Dominique Strauss-Kahn, Jack Lang… Ah, elle est belle la France, pays des droits de l’homme, patrie des Lumières, du romantisme, de l’élégance et du savoir-vivre, rêve de mes amis chinois, que mes amis américains n’évoquent pas devant moi sans une certaine envie… Un pays de porcs, oui ! Qui ne peuvent se satisfaire de ce qu’on leur a donné, mais doivent dépouiller ce que la terre compte de plus innocent ! Un ramassis de satyres, lubriques, libidineux, obscènes, et que l’on a coutume de propulser au plus haut niveau de l’Etat !

« Mais, selon mon sentiment, quoique je sois né dans ce pays et fait pour ses usages, c’est une coutume qu’il est plus honorable de violer que d’observer. Ces débauches abrutissantes nous font de l’Orient à l’Occident bafouer et insulter par les autres nations, qui nous traitent d’ivrognes et souillent notre nom du sobriquet de pourceaux. Et vraiment cela enlève toute substance et moelle à la gloire de nos exploits les plus sublimes. »

« Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Danemark. » (2)

—–

(1) Pas de chance, il se trouve que je suis allée en Thaïlande, à Patpong, sur les traces de notre cher ministre. Je sais donc exactement de quoi je parle.
(2) Quatre cents ans, et rien n’a changé, et personne n’est capable de formuler les choses mieux que lui. Shakespeare, Hamlet, I, 4.

Publicités
Étiquettes : ,

2 Réponses to "Excusez-moi si je déborde…"

Je suis en accord total avec cet article .La plus part des français sont fiers de leur « patrie » mais je pense que cela tient encore grâce à l’inertie et aux souvenirs de personnes qui incarnaient l' »intégrité » …Une époque inscrite dans l’histoire mais passée …on se souvient des poilus des tranchées .de leurs conditions de vie, de leur sacrifice ( hein, quoi ? c’est quoi ce mot « sacrifice » ? » C’est en quelle langue ?…) …de leur fidélité (à cette patrie) plus que de leurs convictions .On se souvient aussi des humains courageux sans « nationalité de cœur » …les justes ou tous ceux qui se sont conduit avec honneur pendant la deuxième guerre mondiale …avec un guide : De Gaulle.
Moi, je ne fais pas de politique, je suis un citoyen qui communique mais je suis aussi une fourmi parmi les décideurs que nous choisissons par nos votes …
Et puis plus près de nous il existe les arrivistes, sans limites qui oublient que  » ma liberté s’arrète là où commence celle de l’Autre »…je ne pense pas que les mâles français ou de quelques nations qu’ils soient pensent aux respects de la liberté de l’Autre quand il abime un enfant …
Evidemment qu’ils sont « pourris humainement de l’intérieur » mais le peuple (cf: démocratie) a voté pour eux …ils sont là en voyage à travers le monde pour représenter la France, communiquer, PARTAGER … de l’extérieur journalistes et peuple ne voient que le fruit en bel état …(sa conservation ds ce bel état est prolongée par le mensonge par omission …mais l’image est là conforme à un idéal !
C’est profondément dramatique car mortifère.
Où est le respect de la Vie, où est la recherche du PARTAGE dans le but de faire grandir l’Humanité ou plus modestement, nos humanités ?
Alors vient le moment de se demander si je suis toujours en accord avec une « propreté » intérieure…
Je parle là de PROPRETE pour la comparer à la propreté d’un geste, un pas de danse, une note de musique …(les artistes comprennent bien ce terme là)
C’est là que ces vils mâles (ou femmes …il y en a aussi mais elles ont encore un pouvoir secondaire ds nos « sociétés de machistes  » ) ne se regardent pas avec le même miroir …celui de la vérité pure …et là on boucle la boucle sur Luc Ferry , philosophe ,qui parle en pointillés car lui (ds sa pensée ) a un raisonnement qu’il veut VRAI mais comme il ne dit pas tout … »le tout visible /audible  » devient obscure pour celui qui l’écoute …le récepteur ne reçoit pas le message de Luc Ferry(l’émetteur) qui masque une partie de la vérité …celle du philosophe .
Ainsi, on ne comprend plus grand chose et son message devient vain ! Sinon pour être jugé comme « message- langue de bois « …ou apparenté à du mensonge par omission …?
Bref !
Je veux croire que le philosophe (apolitique)est capable de prendre du recul, de partager des pensées humaines de haut niveau …
Simplement si ce philosophe se fait emprisonner dans le cadre médiatique d’une émission éphémère (radio ou télévision) alors je crois que son exercice de communication ne pourra tenir la distance de ce qu’on voudrait VRAI (au sens philosophique du terme).
Pour en revenir sur les hommes politiques et l’image de notre « nation » qu’ils souillent, je dois aussi ajouter que des pourris il y en a plein ds nos familles, (inceste etc…), plus proches de nous qu’on le sache ou pas …, que l’humiliation des plus jeunes ou des plus faibles est un exercice qui fait jouir les nains de notre espèce humaine. Les hommes politiques ou les décideurs (ds nos entreprises) ou les « guides en tous genre  » n’ont pas tous en tête le genre de pensée suivante :
« A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire « (Corneille) et D’Ormesson d’ajouter :
 » A vaincre sans gloire, on meurt sans honneur « …
et là je parle de la mort de notre humanité singulière (vivante et vibrante à l’intérieur de chacun de nous, certains parleront de l’âme )qui additionnée à toutes les humanités de notre MONDE enrichit ou appauvrit l’Humanité .
A nous de savoir si notre existence peut être tournée vers l’élévation ou si l’égoïsme doit limiter nos petites vies bien courtes à la recherche du plaisir à tout prix. ..et encore on se rend bien compte ici que les mots sont parfois bien pauvres pour exprimer ce que l’on veut communiquer …car « plaisir » ici n’a pas le même sens, la même portée pour tous .NB :un plaisir sexuel « déviant » peut être un plaisir pour certains et une souffrance pour d’autre …) .
Mais , il doit bien exister des hommes qui ont des pulsions salaces et qui y résistent par respect de l’Autre et pour pouvoir aussi se regarder dans leur miroir tous les matins en respirant pleinement le souffle de la vie , d’une vie « propre » ! ?
« Rien n’est simple »…

A l’heure où Jack Lang parle de diffamation, de calomnie, voici un commentaire qui parle de lui-même :
« Jack Lang pourrait porter plainte ? Se sentirait-il visé ? Non, un ardant défenseur de Polanski ne peut-être qu’un chevalier blanc, proche de la veuve et de l’orphelin (surtout de l’orphelin à en croire les rumeurs….), pour la veuve, on verra plus tard, DSK s’en ai déjà chargé…. d’après les Ricains. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Pour ne louper aucun article, abonnez-vous et recevez un email à chaque nouvel article publié. Pour cela, entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et cliquez sur "Je m'abonne !"

Catégories

Archives :

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :