A quelques pas de là…

Je n’ai pas envie de coucher, j’ai un blocage… : dois-je me forcer ?

Posted on: 23/04/2013

 Cette semaine dans la série « Mais dans quel monde vit-on ? », une lectrice attentive m’a signalé une vidéo youtube particulièrement… intéressante. Après Aldo Naouri, « Violez-là », voici Sébastien Cauet « Force-toi ». Qu’est-ce qu’on attend pour le mettre à la retraite, lui ? Et surtout, QUI s’est dit que ça serait une bonne idée de mettre ce personnage vulgaire, et qui a une image de la femme si dégradante, à la tête du talk-show du soir le plus écouté ?

Cauet explique qu’il a changé depuis la « Méthode Cauet ». Effectivement. Il est moins ouvertement scandaleux. Maintenant, il distille des conseils sournois à de jeunes femmes qui viennent demander des conseils. Voyez plutôt.

La vidéo, les commentaires

Cauet sur NRJSur cette vidéo, on voit Cauet, animateur le soir sur NRJ, expliquer à une jeune femme en couple depuis 2 ans et installée avec son copain depuis 6 mois, que c’est normal que le dit-copain la trompe, puisqu’ils n’ont jamais eu de rapport sexuel en 2 ans de relation. Et toute l’équipe de convaincre cette pauvre fille que le fait d’avoir eu une très mauvaise expérience pour sa « première fois » n’est pas une excuse, qu’il serait de bon ton qu’elle se force, parce que sinon, c’est normal, il a des besoins, et il va aller voir ailleurs. « Pensez-y, toutes les filles qui font rien ! » lance le vieux Cauet en guise d’avertissement.

 Et tous les commentaires à cette vidéo d’approuver.

 

Faut-il se forcer ?

Mais dans quel monde vit-on ?? Dans quel monde conseille-t-on aux jeunes femmes de se forcer ?! Si elle a eu une trèsnon mauvaise expérience (il s’agissait peut-être d’abus sexuels, on n’en sait rien !) est-ce que trois heures de coït hebdomadaires, les dents serrées en attendant que ça passe, vont l’aider à surmonter ce blocage ? Est-ce que vraiment on s’attend à ce que le copain soit suffisamment égoïste pour ne pas se rendre compte que cet acte dégoute sa copine ? Est-ce qu’on pense vraiment qu’il va prendre son pied à forcer une pauvre fille à avoir des rapports sexuels dont elle ne veut pas ?

 

envieJe ne suis pas en train de dire qu’une absence totale de relation sexuelle n’est pas un problème, dans un couple. Cela dépend d’abord des gens. Il y a des couples qui, pour des questions religieuses, pensent qu’un rapport sexuel doit avoir lieu dans le cadre du mariage. Il y a des couples qui, pour une raison ou une autre, pensent que le sexe n’est pas primordial. Et il y a des couples, comme sur la vidéo, dont l’un des membres pense que ça l’est. Dans ce cas, forcer ne sert à rien, bon Dieu ! Sauf peut-être à créer un blocage encore plus important chez la fille, qui associera toujours l’acte sexuel à quelque chose de contraint, de déplaisant voire même de douloureux.

 

hugSi le copain aime la fille avec qui il est en couple, c’est SON JOB de lui faire prendre confiance en elle, en lui parlant, en y allant progressivement et doucement, et toujours avec son accord. C’est aussi son job de faire en sorte que la fille ait confiance en lui, et pour ça, je suis désolée, mais la tromper à tour de bras comme c’était le cas dans la vidéo ne va absolument pas aider. Et si le copain n’est pas amoureux de la fille, il la quitte, c’est aussi simple que ça ! Rester avec une fille qui ne veut pas, ou ne peut pas avoir de rapports sexuels, s’installer avec et la tromper à côté, ce n’est PAS une preuve d’amour ! C’est vouloir le beurre et l’argent du beurre. Et, sauf si la copine lui donne son feu vert (ce qui n’était pas le cas dans la vidéo), c’est un manque de respect.

 

Les hommes ont-ils des besoins ?

Ah ! L’argument des besoins des hommes ! Je ne sais pas qui l’a inventé, celui-là, mais il faut le pendre à un crochet de boucherie.

 

L’argument des besoins des hommes est non seulement réducteur, mais il est aussi insultant. D’abord, comme toutes leshomme primate généralités, cette phrase est profondément stupide. Non, LES hommes n’ont pas DES besoins. CERTAINS hommes ont CERTAINS besoins, à la limite, et encore. Mes copains, eux, trouvent que c’est franchement insultant d’entendre que les hommes seraient des primates, incapables de contrôler leur cerveau, qui se laisseraient dominer par n’importe quoi… Les hommes n’ont pas plus de besoins que les femmes : ce sont des êtres rationnels, qui sont capables de réfléchir et de se dire que leur partenaire est une fille formidable, et qu’ils n’ont pas envie de lui faire de mal ni de lui manquer de respect en la trompant avec quelqu’un d’autre. Ils sont aussi capables de se dire qu’ils aiment la femme avec qui ils sont, et que c’est avec elle qu’ils ont envie d’une intimité physique.

chevalier2Pour parenthèse, il y a mille ans, on pensait que faire la guerre faisait partie des « besoins » des hommes. La majorité des hommes que vous et moi fréquentons n’ont jamais fait la guerre et ils ne s’en portent pas plus mal. La vérité, c’est que ce ne sont pas des besoins, comme manger, boire et dormir. Ce sont des envies. Et comme toutes les envies, ça se contrôle : on choisit de se faire plaisir ou pas. Et maintenant, scoop. Les femmes aussi ont des envies. Simplement, parce que c’est moins accepté pour une femme de tromper son mari (la fameuse dialectique de la salope vs. le Don Juan), les femmes ont une tendance à se retenir.

 

Et s’il me quitte ?

Je voudrais bien qu’on sorte de la tête des femmes l’idée que, si elles ne se forcent pas, leur conjoint va finir par aller voir ailleurs, et qu’il aura raison.

Je vous dirais bien que si un homme vous quitte parce que vous n’avez pas les mêmes envies sexuelles que lui, il ne vous méritait pas. Mais cet argument-là, vous l’avez déjà entendu, et il ne vous parle pas beaucoup. Alors soyons pragmatiques.

1/ Si votre homme est conditionné par la pression sociale, il y a de fortes chances qu’il veuille être un « bon coup ». Ca n’est donc pas terrible pour lui si vous ne prenez aucun plaisir.

2/ Si votre homme n’est pas un bourrin fini, il y a de fortes chances pour qu’il ait des sentiments pour vous. Ca n’est donc pas terrible pour lui s’il sait que vous vous forcez à faire quelque chose qui vous dégoute, ou même dont vous n’avez pas envie. Quel homme a envie de passer pour un pervers, un violeur ?

3/ Si vous pensez quand même que votre homme « a des besoins », il y a de fortes chances que ces soi-disant « besoins » (qui n’existent que dans votre tête, mais passons 😉 ) ne soient pas satisfaits par une heure de coït forcé, les muscles contractés, le visage crispé, la tête qui regarde de l’autre côté, à marmonner de vagues « Oh oui » pour lui faire croire que ça va.

EtLeave me alone pour finir, une citation attribuée à Marilyn Monroe :

Si tu ne peux pas me supporter dans mes pires moments, tu ne me mérites pas à tes côtés dans mes meilleurs.

Publicités
Étiquettes : , ,

2 Réponses to "Je n’ai pas envie de coucher, j’ai un blocage… : dois-je me forcer ?"

[…] Mais oui, bien sûr ! La sexualité est une arme de négociation massive, c’est bien connu. Les femmes n’ont aucun désir sexuel propre. Elles se contentent d’écarter les cuisses de temps en temps lorsqu’elles ont un […]

[…] conduit régulièrement les adolescentes à se demander si elles doivent céder à la pression sexuelle de leur partenaire pour éviter la rupture, ou à accepter que leurs ébats soient filmés, photographiés, enregistrés sous une forme ou une […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Pour ne louper aucun article, abonnez-vous et recevez un email à chaque nouvel article publié. Pour cela, entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et cliquez sur "Je m'abonne !"

Catégories

Archives :

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :